Accueil
Mission Historique Statistiques Fondatrices Conseil d'administration Nos services Faire un don Programmes du CLE Postes vacants Bénévolat Hiver en folie Activités spéciales Autres activités Témoignages récents Témoignages archivés
Les témoignages récents
Photo d'entraide 36 couleur

Témoignages des clients Témoignages des employés(es)

À un certain moment de leur cheminement avec le Centre d'Entraide, nos clients(es) et nos employés(es) ressentent le besoin de témoigner de leur expérience et/ou de leur vécu. Nous vous présentons ici des témoignages reçus cette année de la part de notre clientèle et des employés(es).


Les témoignages des clients

Un témoignage de Marc

Bonjour,

J'ai connu le Centre d'Entraide Plus de l'Estrie grâce à une intervenante de la Popote Roulante et c'est comme cela que j'ai pu recevoir l'aide que j'attendais, car j'en avais vraiment besoin.

Un petit bout de mon histoire : j'ai été hospitalisé trois fois pour ma maladie respiratoire (emphysème et asthme) et j'ai été opéré dans les jambes car j'avais les artères complètement bouchées. De plus j'ai une bactérie d'oiseau (Mycobacterium avium) aux poumons qui me donne beaucoup de misère et que j'ai toujours.

Alors, j'ai eu de l'aide du Centre d'Entraide que j'ai vraiment appréciée, spécialement l'aide de Marco, qui a fait un travail exceptionnel pour moi. Il a toujours su me soutenir et m'aider pour les commissions alors que je souffrais beaucoup d'anxiété et de stress. Avec une grande patience il a su m'aider pour calmer le stress et l'anxiété dont je souffre. C'est une personne que j'apprécie et que j'aime beaucoup par le travail formidable qu'il accomplit et qui continue à le faire.

Bravo Marco! Ça prend plus de gens comme toi dans notre société.

Je tiens à remercier aussi l'aide à domicile que j'ai reçu de Madame Heureuse. Elle a été très bien pour moi et elle me respectait. Elle a fait un excellent boulot, semaine après semaine. On a bien ri ensemble.

Pour le mot de la fin, je tiens à féliciter tout le personnel avec qui j'ai communiqué au Centre d'Entraide qui aide énormément les gens dans la misère. J'ai toujours reçu un bon accueil soit téléphonique ou à la maison. À tous ces gens passionnés par leur travail, je leur dis « Bravo, pour tout ce que vous faites ».

Un petit mot pour les commanditaires : j'espère que vous continuerez le geste honorable que vous faites maintenant et pour toujours, on a besoin de vous. Un gros merci pour m'avoir aidé et d'aider tout le monde grâce à vos dons.

Marc
Un témoignage de Dolorès

Bonjour,

Née d'une famille nombreuse, mon père était camionneur et ma mère nous mijotait des petits plats savoureux dont l'odeur nous ravissait dès notre retour de l'école. Nous étions une famille unie par une même passion, la musique. Quel enchantement d'écouter émerveillée mes frères et sœurs chantant un « Minuit Chrétien » et un « Alléluia » si grandioses.

À 18 ans, j'ai quitté le nid familial pour faire ma propre vie. Réaliser mes espoirs et mes rêves.

À 20 ans, dans ma belle robe de mariée blanche, un sourire perpétuel aux lèvres, je m'engageais pour la vie, c'était ce que j'espérais. De cette union est né un fils, merveilleux soleil de ma vie. En 1980, mon divorce fut prononcé.

Pendant plusieurs années j'ai recherché l'Amour dans des bras d'hommes plus malheureux que moi, plus cruels. Plus tard, un homme se présenta sur ma route. Il me donna deux fils, don de la vie. Cependant, les circonstances nous ont menées à une séparation.

Le fracas du silence contre les murs m'assourdissait. J'apprivoisais ma solitude comme on apprivoise un animal égaré.

Ma vie m'a permis d'avancer, de vaincre les barrières, les tabous, de parler pour être écoutée. Cette nouvelle solitude, je l'ai apprivoisée. Il me reste des souvenirs amers, des frustrations, des abnégations, des naissances heureuses, des pleurs, des joies également, quand je pense au passé. Alors, je souris et de nouveau j'entends les rires de mes quatre petits-enfants et tout l'amour que je leur porte et mes si merveilleux fils, ma grande fierté. J'ai encore tellement d'amour à donner, et vous savez quoi ? Il me reste moi.

J'ai eu recours au Centre d'Entraide Plus car mon autonomie était devenue difficile. Suite à une hospitalisation (maux de dos sévères et infiltrations à la cortisone), je devais utiliser une marchette à la maison. Faire mon entretien ménager était devenu une lourde tâche.

J'ai contacté le Centre d'Entraide Plus et j'y ai découvert des personnes de cœur, à l'écoute de mes besoins. Des gens aimables, respectueux de mon trajet de vie, soucieux de mon histoire personnelle.

J'y puise également un réconfort, un soutien moral dans mes moments de tristesse, de faiblesse. Leurs qualités d'être vrais et authentiques sont une source d'appui très solide. Je peux m'ouvrir à ces personnes, elles sont présentes, dynamiques, rassurantes et humaines.

Leur travail est de grande qualité et lorsqu'elles repartent, ça sent bon dans mon logement et ça sourit dans mon cœur.

Pour tous ces gens, qui comme moi, recherchent une qualité de vie plus vraie que nature, appuyons cet organisme et je n'ai que des éloges à dire pour le merveilleux travail qu'elles accomplissent.

Dolorès
Un témoignage de Diane

Bonjour,

Je m'appelle Diane et je suis âgée de 70 ans. Bien avant de vivre à Sherbrooke, dans une autre région, j'ai vécu un évènement marquant : je me suis fait agresser dans mon appartement. À la suite de cet évènement, je vivais dans la peur. J'ai décidé de quitter ma ville pour venir m'installer à Sherbrooke.

Quand le moment du déménagement fut arrivé, je n'avais pas les moyens financiers pour avoir de l'aide de la part des déménageurs. J'ai dû emprunter 1500 $ à un ami pour refaire ma nouvelle vie.

Arrivée à Sherbrooke, je ne connaissais personne et je n'avais pas les moyens financiers pour bien me nourrir ou faire des sorties. J'étais complètement seule avant de connaître le Centre d'Entraide Plus.

Cela fait maintenant deux ans et demi que je reçois les services du Centre, que ce soit de l'aide au ménage ou pour avoir de l'accompagnement. D'ailleurs, c'est un aide-accompagnateur qui m'a sauvé la vie (Marco).

Merci à toute l'équipe du Centre.

Diane
Un témoignage de Danielle

Bonjour,

Je me nomme Danielle et je suis âgée de 54 ans et je vis avec mon conjoint, qui a 62 ans. Dans notre situation actuelle, nous sommes tous les deux inaptes au travail. Ce qui a changé maintenant, c'est que nous avons déménagé dans un nouveau logement moins cher, et ce, depuis décembre 2017.

Nous avons réussi à obtenir une subvention pour le loyer depuis le mois d'avril 2018. Nous allons toujours chez Moisson Estrie pour nous aider à manger. Au niveau de ma santé rien n'a changé, je suis encore anxieuse.

Depuis que je reçois les services du Centre, je vois une amélioration concernant la confiance que j'accorde aux aides à domicile. Quand j'ai de vos services, je suis motivée à entretenir la maison et à faire les choses que je suis capable de faire.

Je suis contente du travail de l'aide à domicile au ménage. Pour moi, cette personne est un grand rayon de soleil qui illumine ma journée. Pour ce qui est du service en accompagnement, j'ai un autre petit rayon de soleil (blague), à qui je peux me confier entièrement.

Avant de connaître et de comprendre ce qu'étaient ces deux services, je trouvais que je n'avais pas besoin d'avoir de l'aide pour cela.

Un gros merci à l'organisme et à toute l'équipe. Vous êtes mes rayons de soleil !

Danielle
Un témoignage de Dominique

Bonjour,

Je me nomme Dominique et je demeure à Sherbrooke. Ma fille demeure en bas de chez moi avec mon petit-fils que j'adore. Suite à deux accidents de travail je ne suis plus capable de travailler et comme la CSST a contesté mon dossier, je me retrouve sur l'aide sociale avec peu de moyens.

Je ne suis plus capable de faire les grosses tâches chez moi, comme passer la balayeuse, laver les planchers, la salle de bain, les portes d'armoires, mon poêle. Comme vous pouvez voir, je ne suis plus capable de faire grand-chose.

Mais grâce au Centre d'Entraide Plus et à leur merveilleuse préposée à l'entretien ménager, mon ménage est très bien fait aux deux semaines. Si je ne les avais pas, je serais bien triste.

Moi qui suis habituellement gênée avec les gens, j'aime échanger avec la préposée au ménage. Avec elle, je me sens écoutée et comprise, et cela me sort de ma gêne.

Le Centre d'Entraide m'apporte du bien-être. J'apprécie tout autant ceux qui nous répondent quand on appelle au Centre d'Entraide et celle qui se déplace pour nous faire remplir nos contrats. Ils sont tous merveilleux.

Le Centre d'Entraide Plus de l'Estrie est un organisme qui gagne à être connu et soutenu. Les services qui y sont offerts sont agréables et utiles, voir nécessaires.

Bien à vous,

Dominique
Un témoignage de Micheline

Je viens d'une famille de huit enfants. J'ai perdu ma mère il y a environ 20 ans et j'ai été témoin d'un père abusif envers ma petite sœur, qui est décédée l'an dernier.

Je pleure encore aujourd'hui la perte de ma mère et de ma sœur. Je n'ai ni mari, ni enfant. Sans emploi depuis 20 ans, je n'ai aucune attache et je me sens seule parfois.

Suite à un accident de travail, je n'étais pas capable de faire le ménage à cause d'une opération et en raison de problèmes aux genoux et au dos qui nécessitent que je marche avec une canne. Mon propriétaire m'a parlé du Centre et depuis que j'ai leur aide, je suis réellement moins fatiguée.

Le Centre d'Entraide Plus m'a apporté beaucoup avec le ménage depuis plus d'un an. Mon aide à domicile actuelle est très efficace. Les employés sont très gentils, fiables et ponctuels. Je réfère leurs services à tous et à toutes. Vous ne serez pas déçus !

Micheline
Un témoignage de Gilles

Bonjour,

J'ai eu un passé difficile empreint de violence, de trahison et de plusieurs deuils. Très jeune, lors de la deuxième guerre mondiale, j'ai perdu ma mère. Plus tard, j'ai perdu trois de mes enfants dans trois circonstances différentes, et même un petit-fils. Je me sens souvent très seul et isolé. Il me reste deux enfants qui viennent me voir seulement à l'occasion.

Grâce au Centre d'Entraide Plus, je reçois régulièrement les visites d'un accompagnateur toutes les deux semaines. Il est accueillant et il a une bonne écoute. Ensemble, nous avons de belles discussions. Ses visites m'assurent une chaleur humaine, quelqu'un avec qui parler, avec qui partager mes soucis. C'est d'ailleurs lui qui m'a accompagné à la Société Protectrice des Animaux pour aller choisir mon nouveau chaton, à ma grande joie ! J'ai donc maintenant un petit chat, « Pit », pour me tenir compagnie. Sa présence me fait du bien.

Merci à l'équipe du Centre d'Entraide Plus !

Gilles
Un témoignage de Diane

Bonjour,

Je m'appelle Diane. Je suis âgée de 58 ans et je reçois les services du Centre d'Entraide Plus de l'Estrie depuis quelques mois. Avant de connaître le Centre d'Entraide, je vivais une situation difficile. J'ai eu un petit accident : j'ai glissé sur de la glace en sortant de chez moi. À la suite de cet événement, j'ai dû aller à l'hôpital pour me faire replacer la rotule. Depuis cet accident, j'ai demandé au CLSC d'avoir des aides à domiciles du Centre d'Entraide pour venir m'aider à la maison.

J'ai été heureuse de recevoir de l'aide pour le ménage, car ma condition ne me permettait pas de le faire. J'ai trouvé que l'employée était très polie et gentille lors de nos rendez-vous. Ensuite, une aide-intervenante du Centre d'Entraide m'a téléphoné et m'a demandé si je voulais recevoir des services en accompagnement. J'ai essayé de rencontrer l'aide-accompagnatrice que l'on me proposait. Lors de ma première rencontre avec cette personne, j'étais très gênée. Au fur et à mesure, après quelques rencontres, j'ai appris à la connaître et à développer une belle amitié et une belle chimie avec elle. Je parle beaucoup plus et j'ai de plus en plus confiance en moi. De plus, je me sens moins isolée quand j'ai de la compagnie. Après chacune des rencontres avec l'aide en accompagnement, je me sens bien et j'éprouve de la joie puis je me dis que j'ai hâte de la revoir. Lorsque cette personne n'est pas là, je fais beaucoup moins de sorties et d'activités.

J'apprécie les services que m'offre le Centre d'Entraide Plus de l'Estrie.

Diane
Retourner en haut de la page

Les témoignages des employés

Un témoignage de Mireille

Je vis une belle relation d'amour avec le centre depuis novembre 2016.

J'ai entendu parler du Centre d'Entraide par mon agente au Centre local d'emploi. Elle m'offrait de faire un PAAS-Action comme aide à domicile. J'ai accepté, mais avec la crainte d'être refusée. Premier appel, je parle avec Manon et on convient d'une date de rendez-vous pour une entrevue en tant que commis de bureau. J'ai un DEP en secrétariat et j'avais perdu espoir de trouver un emploi dans ce domaine à cause de la vitesse, une qualité que je n'ai pas reçue à ma naissance.

Je vis une belle relation d'amour avec le centre depuis novembre 2016.

J'ai entendu parler du Centre d'Entraide par mon agente au Centre local d'emploi. Elle m'offrait de faire un PAAS-Action comme aide à domicile. J'ai accepté, mais avec la crainte d'être refusée. Premier appel, je parle avec Manon et on convient d'une date de rendez-vous pour une entrevue en tant que commis de bureau. J'ai un DEP en secrétariat et j'avais perdu espoir de trouver un emploi dans ce domaine à cause de la vitesse, une qualité que je n'ai pas reçue à ma naissance.

Un conseiller en orientation m'a dit que lorsqu'on me rencontrait pour la première fois, on me voyait comme une personne avec des difficultés ou avec une déficience. À chaque fois que j'allais passer une entrevue, cette phrase revenait me hanter. Sans le savoir, la journée de mon entrevue, Manon a cassé cette phrase et m'a démontré que je peux être belle, confiante et rayonnante.

Au retour des vacances annuelles, je vivais des difficultés avec mon fils et j'étais dans une très mauvaise période avec pensées suicidaires. Comme chaque fois que je rentrais, Daniel me demande comment j'allais et j'ai éclaté. Au retour de l'équipe d'intervenante, Sindy et Ann-Julie, j'entends Daniel leur demander si elles avaient du temps pour me parler, car je n'allais vraiment pas bien. Elles m'ont accompagnée dans chaque démarche que j'entreprenais et m'ont appris à reconnaître mes limites, de les appliquer et de ne pas avoir peur de le faire.

Mon PAAS-Action est maintenant terminé, et j'en suis triste, mais j'en ressors grandie avec une grande confiance et de nouvelles forces pour mieux affronter les difficultés qui se présenteront.

Je remercie le destin d'avoir mis sur mon chemin Manon, une personne extraordinaire, avec un grand cœur et qui aura toujours une place spéciale dans mon cœur et dans ma vie.

Cette expérience m'a apporté plein d'amour, d'amitiés et a mis sur mon chemin des personnes qui sont chères à mon cœur.

Je t'aime fort Manon !

Mireille
Un témoignage d'Amélie

Bonjour,

Je me nomme Amélie et je travaille présentement au Centre d'Entraide Plus de l'Estrie depuis le 1er octobre 2017.

Bien avant de commencer au Centre, j'ai passé par des routes bien difficiles et je n'imaginais même pas qu'il existait un Centre comme celui-ci.

Étant une personne avec des particularités, il n'y a pas beaucoup d'employeurs en général qui peuvent se permettre la patience que le Centre m'offre.

Pour cause de bien des hauts et bas de la vie, ma situation professionnelle est très difficile à adapter avec mon type de personnalité. Le Centre d'Entraide Plus me permet de trouver l'équilibre entre mon trouble de personnalité limite et le mouvement en milieu de travail. J'ai suivi un cours en secrétariat, j'ai obtenu mon DEP et plusieurs personnes me disaient que ce n'était peut-être pas la bonne profession pour moi ; mais moi j'ai mis mon pied par terre, je me suis battue contre moi-même pour ne pas croire ce qu'autrui disait et je me suis armée de patience jusqu'à ce qu'un jour, voilà, j'apprends l'existence du Centre d'Entraide Plus.

Le Centre m'a accueillie et depuis, il me donne des outils pour que je sois prête un jour à retourner dans un milieu de travail, disons plus comme monsieur et madame tout le monde.

La devise du Centre est que seul on peut beaucoup et ensemble tout est possible. Cette devise-là me parle énormément parce que je me suis battue longtemps seule et là l'équipe du Centre me permet d'aller encore plus loin dans mes objectifs.

Pour terminer, je dis un gros merci au Centre d'exister et d'être là pour tous ceux qui ont besoin d'eux. La bonté, la patience, sont pour moi, des qualités dont le Centre regorge.

Sincèrement vôtre,

Amélie
Un témoignage de Jody Anne

Bonjour,

Bien avant de connaître le Centre, j'étudiais au Cégep dans la Technique en Éducation spécialisée. J'ai fait un an dans mon programme, mais j'ai dû abandonner mes études pour des raisons financières. C'est durant mes études que j'ai compris que je vivais avec un trouble d'anxiété généralisée lié aux critères de performances et de perfection. J'ai accepté de suivre des thérapies et de participer à des ateliers traitant de ce sujet pour apprendre à mieux gérer cette problématique.

Avant de commencer à travailler pour le Centre, j'étais à la recherche d'un emploi qui me permettrait d'acquérir de nouvelles compétences et surtout d'avoir plus confiance en moi. Lorsque j'ai été appelée pour passer l'entrevue d'embauche, je n'étais pas préparée et je n'avais aucune idée à quoi m'attendre. J'ai été surprise d'être accueillie par les membres de l'équipe, que je ne connaissais pas encore. Je dirais que ce qui m'a le plus rassurée durant mon entrevue c'était de rencontrer la directrice et de percevoir son approche très humaine et son sens de l'écoute. Dès le début de notre rencontre, elle a su cerner mon stress et m'aider à me détendre.

Maintenant, ça fait quelques mois que je suis au Centre et j'ai eu la chance d'expérimenter deux postes différents, celui d'aide-intervenante et celui d'aide-accompagnatrice à domicile. Travailler autant au bureau que sur le terrain m'a permis de mieux distinguer mes tâches et d'essayer de relever des défis. La lecture des dossiers m'a permis de prendre conscience que plusieurs personnes vivent des situations extrêmement difficiles et que tout ce dont elles ont besoin, c'est d'avoir de l'aide et de se sentir écouté de quelqu'un d'autre. Quand j'ai commencé à être sur le poste d'aide-accompagnatrice, j'avoue que j'avais peur et que j'étais nerveuse de rencontrer pour la première fois des clients. Ce fut tout un défi pour moi d'établir un premier contact avec les gens, surtout que je me considère comme une jeune femme timide. Cependant, à force de rencontrer des étrangers, j'ai pu apprendre à me faire confiance et à améliorer mon côté social. Quand je vais chez les personnes et que je perçois leurs sourires durant tout le temps de la rencontre, je me dis que j'ai réussi à leur apporter du bonheur et de la joie. Je dirais que jusqu'à présent, l'une de mes plus belles réussites c'est d'avoir redonné le goût de vivre à une cliente en utilisant les Arts plastiques. J'ai vu des larmes de joie dans ses yeux à la fin de notre tout premier rendez-vous en accompagnement. Je ne m'attendais pas à recevoir d'aussi bons commentaires. Je me rends compte à quel point nous, les aidants, pouvons avoir un impact positif sur la vie des gens.

En ce moment, j'essaie d'apprendre à respecter mes limites, mais aussi à respecter celles des autres. J'ai aussi beaucoup d'autres objectifs à relever, dont plusieurs sont à développer à long terme (comme la communication). Mais c'est en me faisant confiance et en croyant mes capacités que je vais atteindre mes buts. Le Centre m'apporte un tout nouveau bagage d'expériences qui me servira dans mon futur, que ce soit dans un autre emploi ou pour retourner finir ma technique.

Jody Anne
Un témoignage de Jacques

Bonjour,

Je travaille au Centre d'Entraide Plus de l'Estrie depuis décembre 2015. Avant de commencer mon programme d'employabilité au Centre d'Entraide, ma confiance en moi était à son plus bas. Je me voyais comme une personne complètement inutile. Je n'étais pas fier de moi et je n'étais vraiment pas heureux. Je n'avais pas beaucoup d'espoir de me retrouver un travail suite à un temps d'arrêt de trois ans pour des problèmes de santé et des problèmes personnels.

Heureusement, lors de mon entrevue, la directrice a vu mon potentiel et m'a donné ma chance. Le travail m'oblige à avoir une discipline de vie que je n'avais plus. Ainsi, j'ai pu rebâtir petit à petit ma confiance en moi et je reconnais désormais mes aptitudes et mes qualités personnelles parce qu'on me les a fait voir.

Aujourd'hui, j'occupe un poste à temps plein au Centre d'Entraide, soit quatre jours semaine, cela grâce à un programme de Contrat d'Intégration au Travail. Je n'aurais pas eu cette opportunité ailleurs, il va sans dire. Ça me convient parfaitement puisque physiquement un travail à cinq jours semaine serait très exigeant pour moi.

Je me sens utile et ma vie a désormais un sens. Je suis très heureux de faire partie d'une équipe extraordinaire, des gens dynamiques faisant preuve de compassion et avec beaucoup d'écoute.

Jacques
Retourner en haut de la page

Mise à jour : 8 mars 2019
Accueil entraideplus@hotmail.com